Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Comprendre la musique africaine ou décryptage au service des néophytes ( dédicace à Papa Wemba)


Par | Mercredi 27 Avril 2016 | Lu 750 fois | 1 Commentaire

France, (Starducongo.com) - En Afrique, notamment en Afrique centrale, il n'existe pas de musique d'élite et de musique populaire. Il n y a pas de distinction entre une musique frénétique et libidinale, avec une pointe de grossièreté propre aux masses, et une musique cérébrale, rythmée à la respiration réflexive qui serait propre à l'élite. L'élite et la populace s'abreuvent des mêmes rythmes et se nourrissent des mêmes refrains des chansons.



Maître Brice NZAMBA
Maître Brice NZAMBA
Pourtant, une approche plus approfondie des refrains des chansons à la mode en Afrique centrale peut s'avérer d'une grande jouissance cérébrale pour peu qu'on s'en donne la peine. Ainsi, à la chanson de Franco " Coller la petite", la populace n' y voit qu'une introduction à une méthode de drague en boîte de nuit, dont l'aboutissement serait précisément de "coller la petite". Or, " coller la petite" est une incitation à la persévérance dans tout ce qui est entrepris et de ne jamais lâcher. "La petite" c'est cette idée géniale qui vous traverse et qui semble difficile à réaliser de prime abord, mais dont il vous faudrait plusieurs efforts pour pouvoir la "coller", c'est à dire la réaliser, la posséder matériellement.
Cette deuxième acception du refrain de Franco à d'ailleurs été ressentie par l'élite congolaise lors de la campagne électorale contre Denis Sassou Nguesso où on pouvait lire " Coller le Dictateur". Ici, il s'agit de poursuivre jusqu'au bout l'idée de faire tomber le Dictateur, et non d'obtenir ses faveurs sexuelles comme le premier sens du refrain de la chanson aurait pu le faire penser. Il y a ici, comme dans bien souvent des refrains dans la musique africaine, plusieurs sens possibles au gré des lumières ou des penchants de chacun. "Coller la petite" ne suffit pas, dit le chanteur, encore faut il " la manger avec appétit ". Donc, réaliser une idée, la posséder matériellement est une chose, mais en tirer une satisfaction parfaite est une autre paire de manches car ce n est pas souvent le cas. Un autre refrain, actuellement à la mode, " ça sort comme ça sort, laisse seulement, laisse seulement, ça sort comme ça sort". Ici aussi il est possible d'approfondir et de laisser à la populace le soin de fantasmer sur ce qu'elle souhaite y voir. Au fond, "ça sort comme ça sort" résume l'attitude de celui qui est dans la précipitation du dire comme du faire. Il ne réfléchit pas, il parle ou agit d'abord, et réfléchit ensuite, c'est un Epimethee. À ce type de personne, le chanteur nous incite à ne rien tenter pour lui faire entendre raison, parce qu'il est imprévisible et avec lui "ça sort comme ça sort".
Les refrains de la musique africaine sont pleins des pépites pour l'esprit, et offrent la possibilité pour son élite d'y découvrir plus de profondeur que leurs apparents débordements de sexualité. Et en hommage à Papa wemba, et à la musique congolaise chacun pourrait faire une étude approfondie d'un refrain qui l'a marqué. Par exemple, à la fin de la chanson NDOMBOLO de Jean Bedel MPIANA, il est dit " TOUT LE MONDE CHERCHE NDOMBOLO". QUE POURRAIT DONC ETRE CE NDOMBOLO ?
J’aimeAfficher plus de réactionsCommenterPartager

Maître Brice NZAMBA
Blog de l'auteur Bricenzamba.com

À PROPOS DE L'AUTEUR:

Maître Brice NZAMBA est diplômé en Droit, Avocat au Barreau de Paris et auteur d'un livre « De l'Ethnie à l'Etat-Nation, pouvoirs traditionnels et pouvoir politique au Congo-Brazzaville ». Il dirige le Cercle de réflexion « LA RUPTURE », dont l'objet principal est de servir de vecteur de réflexion, de prospection, et d'anticipation sur des thématiques panafricaines, et internationales. Maître Brice NZAMBA est aussi analyste politique sur des médias panafricains comme Africa24 et Africa n°1.
Lu 750 fois


Vos commentaires:

1.Posté par isidore aya de makoua le 27/04/2016 14:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Alerte info: l’Élysée ordonne Sassou à renoncer à son pouvoir illégal !

Selon une source sûre en provenance de l’Élysée, le dictateur Sassou Nguesso sera dans les prochains jours invité à renoncer à sa présidence illégale et illégitime.

Selon la même source, le dictateur Sassou Nguesso nuit non seulement à l'image de la France et de la Francophonie à travers la cyberculture globale (médias et réseaux sociaux, buzz antifrançais en Afrique noire francophone dès 2017 à 2032 et +), mais aussi et surtout aux intérêts futurs de la France dans la sous-région la plus riche du continent noir... A suivre !!!

explications: http://congo-objectif2050.over-blog.com/2016/04/alerte-info-l-elysee-ordonne-a-sassou-a-renoncer-a-son-pouvoir-illegal.html

Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 18 Août 2017 - 11:36 Mon combat contre le Franc CFA

Beauté et Mode | Libres propos | Formation | Football | RD Sport | Job et Stages | RD Congo | Les arts | Handball | RD Société | Gouvernement | High Tech | Arts martiaux | Monde | Metiers | Indiscretions | Basket-ball | Sports | Athlétisme | Portraits | Autres Sports | Tennis | Interviews | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Bourses et Concours | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | Ils ont dit | Etudier A | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes